Mes articles dans AGORAVOX (qui n'est plus ce qu'il était...) -signés: ZEN)-

mardi 11 décembre 2012

L' économie telle qu'elle va...

 Simple notes

Selon de bons apôtres,  il est urgent de «détabouïser(sic!)le mot de "flexibilité"».
Il est vrai que l'on fait mieux ailleurs qu'en France...
En Grèce ou en Espagne, par exemple, la précarité est devenue généralisée, au delà même des pratiques américaines.

 Les PPP ont un coût
 "Les contrats en PPP ( partenariat public-privé), signés à tour de bras par l’ancienne majorité présidentielle enthousiaste à l’idée de déléguer le financement, l’exploitation et la maintenance d’un équipement public à un opérateur privé, affolent les calculettes."
Si certaines subventions d'Etat peuvent être légitimes, d'autres le sont moins.

►La peur du chômage hante aussi Merkel, malgré les moyens pour le masquer.
Après Hartz 4, voici le « Kurzarbeit »
 Le système Schröder-Haartz se poursuit sous d'autres formes.
 L'ordolibéralisme, modèle contesté, est en question en Europe
.....comme en Allemagne.

 François Lenglet est partout, pas seulement à la télé, ménageant toujours la chèvre et le chou, entre deux chaises.

►Non, il  n'aura pas lieu, le mégakrach!
On aimerait le croire.  Optimisme ou voyance?

►Mittal, pour qui les engagements comptent peu, méritait-il la confiance accordée en haut lieu (1)?

►S'alimenter devient un problème pour un nombre toujours plus grand d' Européens, pas seulement en Angleterre.

 ►On peut encore écouter Keynes: "Si les économistes pouvaient parvenir à se faire considérer comme des gens humbles et compétents... ce serait merveilleux."


►La grande pauvreté est à nos portes, pas toujours visible, parfois inaperçue.


►Fini le soutien élyséen, Obélix est parti chez les Belges (nouvelle version)__"À la frontière franco-belge, Néchin comptait déjà parmi ses habitants 27 % de riches citoyens français. Depuis vendredi, le nom, aussi tonitruant que sa fortune, de Gérard Depardieu vient d'être officiellement inscrit sur le registre de la population..."
Une bonne nouvelle pour le cinéma belge? 
Il y a encore de la place...
Geluck a raison : "On ne peut pas accueillir toutes la richesse du monde..."

►On s'étonnera après ça de l'ampleur de l'évasion fiscale, si peu contrôlée...

►Le Quotient familial doit-il rester en l'état?
" Le groupe « Familles vulnérables, enfance et réussite éducative », (qui) suggère de mettre fin au quotient familial.
Actuellement, le nombre de personnes à charge dans un foyer fiscal donne droit à un certain nombre de parts, qui interviennent dans le calcul de l’impôt sur le revenu. C’est le système du quotient familial. Seulement, près de la moitié des foyers français ne payent pas l’impôt sur le revenu. Ils n’en bénéficient donc pas. Comme le précise le rapport, « sur un coût total de 13 milliards d’euros, deux tiers vont aux 20 % de résidents les plus riches et près de la moitié aux 10 % de résidents les plus riches ».
Concrètement, détaille le rapport, une famille de deux enfants dont les parents touchent en tout un Smic en tire un avantage de 279 euros par enfant, tandis qu’une famille ayant également deux enfants mais touchant 6 fois le Smic ou davantage bénéficie de 2 300 euros par enfant. L’écart est encore plus fort à partir du troisième enfant..."

Aucun commentaire: