Mes articles dans AGORAVOX (qui n'est plus ce qu'il était...) -signés: ZEN)-

vendredi 21 février 2014

Epidémie bancaire?

                             Si vous voyez un banquier se jeter par la fenêtre, sautez derrière lui : vous pouvez être sûr qu'il y a quelque profit à prendre.” (Voltaire) 

           Pas sûr que le conseil (sarcastique) de Voltaire, qui ne valait que pour les banquiers (ou financiers) suisses de son époque, vaille aussi pour la nôtre... vu la dimension des banques et le rôle qu'elles jouent aujourd'hui.

On pourrait même dire qu'il y aurait lieu de s'inquiéter...étant donné l'impact des grandes crises financières sur l'économie réelle.

Comme ce fut le cas lors de la grande crise de 29, même si on en exagéra sans doute l'importance.

     Comme on le vit en 2009 

Comme en  Allemagne plus récemment 

      Une série d'autres , surtout chez JP Morgan, la banque qui sent le soufre.

Est-ce la crainte d'un nouveau krach boursier qui serait à l'origine du mal? 

      Ou/et l'annonce de suppressions d'emplois massives?

L'image de la City, cet empire dans un royaume, se dégrade..

      Cette vague de suicides, qu'il reste encore à élucider, pose en tous cas un problème de fond.

Il ne s'agit pas (seulement) d'un certain mode de management.

     Mais elle touche au mode de fonctionnement  dans la financiarisation de l'économie, à un système qui se serait criminalisé, et au risque d'un nouveau krach possible.

       Si rien n'est écrit, les risques sont grands 

Donc, attendons un peu avant de suivre notre banquier dans sa chute fatale...

      L'histoire ne se répète pas, mais elle peut bégayer...

__________________ 

Aucun commentaire: