Mes articles dans AGORAVOX (qui n'est plus ce qu'il était...) -signés: ZEN)-

lundi 21 décembre 2015

Retour (critique) sur la COP21

 Entre espoir et réalité
                                         Passée l'euphorie de la finale du Bourget et des espoirs légitimes suscités, il est opportun d'apporter quelques petits ou grands bémols concernant les grandes ou petites illusions qu'elle risque d'engendrer.
 Pour diverses raisons:
___Les moyens juridiques sont limités et fragiles
         Les moyens financiers restent aléatoires.
___ Une majorité de grandes entreprises françaises ne respecteront pas leurs engagements en matière d'émissions de CO2 
  Seule EDF semble sur la bonne voie quant à la réduction de son empreinte carbone.
___ Les interrogations ne portent pas sur les  sables bitumineux canadiens, dont les importations ne faiblissent pas.
___ L'Etat continue à subventionner des fermes qui produisent encore plus de CO2
___ Les gros pollueurs sont soutenus par un puissant lobbying
                    ... . Dans le cadre de la COP21, elles sont mises à contribution par les gros pollueurs pour créer un « écran de fumée » sur leur responsabilité véritable dans la crise climatique, reverdir leur image, et promouvoir les « fausses solutions » qui leur permettront de continuer à engranger des profits sans remettre véritablement en cause leurs pratiques....
_______________
Pour rappel:
- Un accord de Paris schizophène
- Un sommet d'ambigüité
-Le rapport caché sur une France 100% renouvelable Par christophe Gueugneau et Jade Lindgaard 
-Le pari de la révolution verte du Danemark
- Avenir de l'énergie hydrolienne
- Allemagne: transition énergétique problématique
________________________________________________________

Aucun commentaire: