jeudi 8 octobre 2020

Israël contre Israël

Tensions internes

                 La société israëlienne n'a jamais été une société harmonisée. Elle a été depuis sa fondation soumise à des tensions fortes, voire à des contradictions profondes, latentes ou ouvertes.     Notamment entre les tendances laïques des origines sionistes et les idéaux religieux, surtout les plus extrémistes, plus tardifs, qui parfois échappent aux réglementations civiles ou contestent des décisions d'Etat malgré toutes les concessions et les faveurs qui leur sont accordées, notamment dans l'extension des colonies en Cisjordanie.             On l'a vu surtout lors de l'assassinat de Rabin par un extrémiste religieux. On le voit encore aujourd'hui avec la contestation orthodoxe, qui défie les règles sanitaires imposées, dans le cadre d'une contestation générale contre les orientations politiques de Netanyahou et ses problèmes judiciaires.         Ces contradictions furent bien décrites de l'intérieur par l'historien israëlien Marius Schattner et apparaissent nettement à la lecture du quotidien Haaretz.

          La pandémie actuelle est devenue un révélateur de ces dissensions et en les exacerbant. La position de refus des ultra-orthodoxes se mettent sciemment en danger ainsi que tous le pays.     "...Actuellement, un tiers des malades du coronavirus appartiennent à la communauté ultra-orthodoxe alors que celle-ci ne représente que 12 % de la population israélienne. Cette communauté, qui respecte scrupuleusement les règles du judaïsme, est donc nettement surreprésentée parmi les malades. Et la tendance ne devrait que s’accentuer dans les prochaines semaines.    Alors que le pays franchissait encore une fois un record de nouveaux malades, le coordinateur national de la lutte contre le coronavirus a révélé ce jeudi 2 octobre que 40 % des nouveaux cas sont des ultra-orthodoxes. Certaines personnalités très connues de la communauté sont également touchées. Vendredi, l’entourage de Chaïm Kanevsky, un rabbin très influent, a ainsi annoncé que le nonagénaire avait été testé positif..."                La contestation de Netanyahu, au passé judiciaire chargé et aux choix politiques contestés, qui prend une nouvelle ampleur, n'arrange pas les affaires.      _Les Palestiniens attendront...________________

Aucun commentaire: