Mes articles dans AGORAVOX (qui n'est plus ce qu'il était...) -signés: ZEN)-

jeudi 1 septembre 2011

Brèves de septembre


1____Où il est question de soins psychiatriques .
Quand la sécurité prime sur le reste.
“En revenant à une logique carcérale, on détruit deux siècles de psychiatrie.” Dr Hervé Bokobza
_Il serait temps de repenser la psychiatrie, à l'abandon

2_____-A l'approche des élections, on nous refait le coup de la sécurité
"...Claude Guéant est le garant du maintien de l'ordre. Ou plutôt "devrait l'être". Car la particularité du régime en place est justement de ne pas chercher à maintenir l'ordre. Le désordre est son oxygène, son kit de survie. Pas seulement pour l'emporter en 2012 sur la bonne vieille ficelle de la peur au coin de la rue, mais aussi par pure idéologie. Les néo-libéraux qui contrôlent le pays, parfois déguisés en gaullistes, ont en effet une vision de l'Etat républicain tout à fait nouvelle. Ils hurlent sur tous les toits à l'insécurité et réduisent drastiquement les effectifs et les budgets de fonctionnement. Ils n'ont aucun intérêt à ce que l'ordre règne. Ils ont seulement besoin de contrôler le désordre..."
Mais il arrive que
l'arroseur soit arrosé

3________-
Où l'on reparle de la pauvreté ,qui s'accroît.
Comment Sarkozy a détourné la crise sur les pauvres "... L'étude de l'INSE met en évidence les effets sélectifs de la crise: du fait de la politique économique et sociale, elle a d'abord frappé les foyers les plus faibles et les plus démunis. Face à la crise, le gouvernement a fait le choix de l'ajustement social: alors que les revenus des entreprises (et surtout des plus grandes) se sont très vite redressés sous l'effet notamment de plans de soutien à l'activité, alors que les très hauts revenus n'ont cessé d'être cajolés avec notamment la suppression partielle de l'impôt de solidarité sur la fortune, les plus bas revenus n'ont profité d'aucune de ces attentions. Sous l'effet d'une crise économique historique, ce sont eux d'abord qui ont été atteints...la situation des très hauts revenus n'a cessé de s'améliorer. Pour en prendre la mesure, il faut se replonger dans l'édition 2010 de la revue de l'Insee sur les « Revenus et patrimoine des ménages », qui comprend une étude instructive sur les très hauts revenus (lire, sur Mediapart, «La hausse vertigineuse des revenus du patrimoine»)..."
Les chiffres de l'Insee sont "bien en dessous" de la réalité
Avec la crise, les écarts se sont creusés en France
France, pays de cocagne, aux inégalités croissantes
________Les USA, eux, ont une particularité, fortement ancrée dans leur histoire: il y existe un vrai déni de l’inégalité:
"Fondés sur la liberté et l’égalité, les États-Unis tolèrent pourtant aujourd’hui des inégalités d’une ampleur telle que beaucoup diagnostiquent un retour au Gilded Age qui suivit la guerre de Sécession. Comment expliquer ce paradoxe ? Pour Shamus Khan, la réponse à cette question réside dans l’ouverture de certaines institutions américaines : au nom de la diversité, celles-ci contribuent à rendre acceptable le pouvoir économique d’une élite dont les privilèges sont fondés sur le mérite plus que sur la naissance..."

4_____-Les plus belles planques de la République

5__Voler un oeuf ou un boeuf?
_Des délits jugés moins graves que le partage de la culture.
Un an ferme pour un vol de parapluie

6___- Vatican: justice sociale dans le discours et privilèges fiscaux dans les faits

Aucun commentaire: