Mes articles dans AGORAVOX (qui n'est plus ce qu'il était...) -signés: ZEN)-

vendredi 11 novembre 2011

Ombres chinoises (3)




Après Pékin la séduisante et Shanghaï la flamboyante,
Départ pour Xi'an (西安) , l'incontournable

L'ancienne capitale vaut le détour. "Autrefois nommé Hao (鎬) ou Zongzhou (宗周), pendant la dynastie Zhou, elle fut la capitale de la Chine pour la période des Zhou occidentaux. Suite à la folie du roi Zhou Youwang, la ville fut incendiée et pillée par les barbares Rong. Xi'an est l'extrémité est de la route de la soie considérée comme ayant été « ouverte » par le général chinois Zhang Qian au IIe siècle av. J.‑C. C'était l'une des Quatre Grandes Capitales Anciennes car ce fut la capitale de la Dynastie Qin (221-210 av. J.-C.), des Han (202 av. J.-C. - 220), alors connue sous le nom de Chang'an, et des Tang (618-907). Sous cette dernière dynastie, c'est l'une des plus grandes villes du monde. En 763, les cavaliers de Trisong Detsen (740-797), roi du Tibet, envahissent Xi'an. L'empereur chinois Daizong de la dynastie Tang s'étant enfui, les Tibétains nommèrent un nouvel empereur."

Les remparts de la ville, les plus anciens et les mieux conservés de Chine, sont un lieu de promenade agréable.

On n'oublie pas de faire un tour à la Grande Pagode ainsi qu'à la grande Mosquée

Très connue, très médiatisée, la Grande Fouille avec son armée d'outre-tombe, ne laisse cependant pas d'étonner.

Ce mausolée de l'empereur Qin, commencé en 246 av.JC, découvert en 1974, donne envie de s'attarder.

___Il faut déjà partir pour Guilin, rejoindre la rivière Li.
L'arrivé à Yangshuo par bateau est inoubliable.
La colline de Fubo, c'est pour les plus courageux...
Le lendemain: Longji , Longsheng et leurs rizières en terrasses
La colline de Yaoshan nous fait surplomber la ville et la rivière
_______________________
Pas grand chose à dire sur Hong-Kong, étape finale d'un jour, parcouru à toute vitesse: des banque$! des banque$!...
Sans doute le futur Wall-Street dans le monde de demain...
A part le cadre splendide, surtout vu de haut, et quelques réussites architecturales, on n'a guère envie de s'attarder. Et puis la fatigue se fait sentir en fin de ce périple chargé. La France nous fait signe.
Il reste mille Chine à découvrir...
____________
[_Photos personnelles_]

Aucun commentaire: