Mes articles dans AGORAVOX (qui n'est plus ce qu'il était...) -signés: ZEN)-

mercredi 1 août 2018

Point d'histoire

Il y a cent ans...Août 1918
                                         Le début du renversement.
        Le 1er Août, il ne passe rien, ou presque. Quelques escarmouches ça et là.
                            Les jours qui suivent vont ouvrir des brèches.
         La bataille de Picardie, notamment, va amorcer le début d'un tournant dans cette folie meurtrière qui n'a que trop duré.
                ____On se souvient du triste 31 juillet 1914, jour où Jaurès fut assassiné et du lendemain fatal où le Reich mobilise.  Le 1er août, le tocsin retentit en France, où l'on fait de même. La course au désastre est entamée. Les somnambules se jettent dans l' illusion d'une victoire rapide, un affrontement dont on ignore la durée et l'ampleur. Une cruauté inimaginable. Tout est en place pour la tragédie.
  Il y eut  1914, __1915, __1916...
        VERDUN, l "Apocalypse"...
                       1917 vit l'enlisement et l'épuisement et le dernier Noël avant la fin.

            Début août 1918, sur le terrain, tout paraît encore incertain, mais  le vent tourne au profit des armées alliées.
 Tout va s'accélérer, malgré le calme apparent des débuts du mois.
      Dès le 8 août, Ludendorff parle de journée de deuil pour son armée et manifestement n'y croit plus. Mais en mars déjà, les premiers signes de retournement apparaissent.
   Le début de la guerre de mouvement reprend un cours inédit, jusqu'à l'assaut final et l'effondrement de novembre.
           Certains, dans ma famille, ont eu de la chance...
                                 Le Petit Journal est aux aguets, au milieu d'une presse très patriotique...
__________________________

Aucun commentaire: