Mes articles dans AGORAVOX (qui n'est plus ce qu'il était...) -signés: ZEN)-

dimanche 26 mars 2017

Regards

__ Restaurer les droits sociaux en Grèce, une urgence.
           Une perfusion qui peut s'avérer mortelle.
                  Une fuite en avant continue. 
                            Une situation pour l'instant sans issue.

__ Business as usual en Fillonie
                 Question d'expérience?

__  On a oublié:  Madagascar 1947 : la poudrière coloniale.

__ On blanchit aussi en Russie.

__ Si Wall Street est en proie au doute, où va-t-on?

__  Les travailleurs détachés en France sont aussi… des Français !:

__ Birmingham: les limites du multiculturalisme anglais 

__  Ne cherchez pas : c’est la faute à Voltaire Poutine

__ Tout arrive! l'Allemagne plébiscite la France.

__ Avec Trump, la culture en prend un coup. Pas étonnant.
         "Jeudi, la Maison Blanche a publié le projet de budget du Président pour 2018. Il prévoit une explosion des dépenses militaires et sécuritaires, compensée par des coupes drastiques dans tous les autres ministères et agences fédérales. La diplomatie, l’aide au développement, la protection de l’environnement et la recherche médicale verraient ainsi leurs ressources amputées de 20 à 30%. Une vingtaine d’agences, dont le NEA mais aussi l’audiovisuel public et l’Institut des musées, verraient quant à elles leur budget purement et simplement supprimé.
            Pressentie depuis plusieurs semaines, l’annonce officielle a néanmoins médusé la communauté culturelle, prompte à rappeler que la contribution publique au domaine des arts est déjà extrêmement faible aux Etats-Unis. «Le budget du NEA est une goutte d’eau dans l’océan – 0,004% de toutes les dépenses fédérales en 2016 – mais il est absolument essentiel pour les artistes, les associations artistiques et les communautés où elles s’investissent», souligne Kenneth Fisher, le président de la Société musicale de l’université du Michigan."
              Par contre les dépenses militaires explosent.
_______________________

Aucun commentaire: