mardi 8 décembre 2020

Bibi trace ses routes

 Suite logique d'un projet ancien

                 La colonisation des territoires autrefois appelés "occupés", aujourd'hui appelés Judée-Samarie, au nom de la terre à reconquérir jusqu'au bout, se poursuit à bas bruit. Et pour relier toutes ces enclaves peu à peu installées, malgré les dénégations officielles, un réseau de routes continue de se développer pour contourner des zônes encore habitées par des Palestiniens. Un maillage serré qui ruine déjà entièrement les espoirs de ceux qui rêvaient encore de la coexistence de deux Etats, qui entame un peu plus le compromis négocié à l'ONU et qui bafoue un peu plus les résolutions émises par l'organisation internationale impuissante. L'Europe regarde ailleurs. 

           Le sionisme radical continue sa course, surtout depuis la fin tragique de Rabbin et la montée encouragée d'un extrême droite déterminée et des ultra-orthodoxes.     C'est la colonisation par les routes, qui fait moins de bruit qu'un évacuation frontale, mais qui conduit les populations palestiniennes à un isolement de plus en plus grand et peu à peu à un désir de quitter des lieux devenus de plus en plus invivables. Le but jamais avoué est d'isoler, de faciliter les déplacements intercolonies, de mieux contrôler les secteurs contournés.             Ce que les pères fondateurs n'auraient jamais imaginé, même G.Meir, Sharon l'a fait, Netanyaou l'accomplit, sous bénédiction américaine. Son ami Trump l'a bien aidé à poursuivre son oeuvre. Reste l'apartheid comme comme solution et la conquête démographique comme moyen. C'est en voie.       Un plan bien réfléchi que condamne une minorité d'Israëliens vigilants. Le bloc de la foi poursuit ses objectifs  avec l'assentiment d'une droite qui se durcit progressivement, mettant en avant des objectifs économiques jusque dans la vallée du Jourdain. Du Nord au Sud.  Selon un rapport d'un opposition israëlienne, "...« Les projets d’infrastructure d’Israël en Cisjordanie approfondissent la mainmise israélienne sur LA terre, fragmentent le territoire palestinien et constituent un obstacle important à toute solution incluant la paix et l’égalité dans le futur »  Tout est dit....Mais les amalgames continuent pour faire taire toute critique._________

Aucun commentaire: