Mes articles dans AGORAVOX (qui n'est plus ce qu'il était...) -signés: ZEN)-

mercredi 4 mars 2020

Il a dégainé!

L'arme ultime
                        Il a sorti son  49-3.
                                                  Par surprise.
   Un samedi, ça passe mieux, surtout quand on regarde ailleurs. Le virus guette...
  Ce dispositif gaullistico-monarcho-républicain, le plus souvent contesté, a la vertu de couper court aux débats parlementaires et d'escamoter certains points mal éclaircis.
 En Suède, il a fallu dix ans de préparation pour aboutir à un compromis boiteux sur se sujet complexe.
  Tant pis pour les contradictions Vérité en deçà des Pyrénées...
   La blitzkrieg a été menée sans avertissement, à la Guderian.
    Un pari qui peut coûter cher, mais la campagne de France n'est pas pour demain et l'adversaire peut être facile à terrasser.
  Il n'y aura sans doute que des perdants, mais ce n'est pas pour aujourd'hui. 
 Le brouillard est intense, mais l'audace n'attend pas le nombre des années..
     La troupe grogne (un peu). Certains désertent. Y aura-t-il encore assez de petits soldats pour en finir avec cette retraite de Russie?
             Point de recul possible.  On verra plus tard. Sans casser les niches. Mais avec une novlangue remarquable:
  ...Selon le secrétaire d’État Laurent Pietraszewski, ce 49-3 est un acte de « rassemblement » (du gouvernement avec lui-même, sans aucun doute). Un autre argument, partagé par le premier ministre lui-même, consiste à prétendre que le geste permettra de « continuer le débat » (mais en l’interrompant – il faut suivre)....
   Mais quelle mouche l'a piqué quand il disait: 
  "... Tant qu'on n'a pas réglé le problème du chômage, dans notre pays, franchement, ce serait assez hypocrite de décaler l'âge légal. Quand, aujourd'hui, on est peu qualifié, quand on vit dans une région qui est en difficulté industrielle, quand on est soi-même en difficulté, qu'on a une carrière fracturée, bon courage déjà pour arriver déjà à 62 ans...Mais on va dire: "Maintenant il faut passer à 64 ans?...Vous ne savez déjà plus comment faire après 55 ans. Les gens vous disent: les emplois ne sont plus bons pour vous. C'est ça la réalité.. ...On doit alors gagner ce combat avant d'aller expliquer aux gens: "Mes bons amis, travaillez plus longtemps." Ce serait hypocrite...." (E.Macron, conf. de presse, 25 avril 2019)
                                                ____________________________

Aucun commentaire: