Mes articles dans AGORAVOX (qui n'est plus ce qu'il était...) -signés: ZEN)-

dimanche 15 octobre 2017

Où l'on revient sur

_____  La braderie d'un fleuron national
 La logique folle de la rentabilité financière.
                        Un mariage à l’accent allemand: " Le plus grand « deal » dans l’histoire ferroviaire française contemporaine va donner naissance à un « champion européen de la mobilité », selon les mots du communiqué. Il aura entraîné un ballet de banquiers d’affaires : de BNP Paribas (conseil de Siemens) à la banque Rothschild (Alstom) en passant par JPMorgan, qui conseillait le conseil d’administration d’Alstom.
    Siemens-Alstom, tel est le nom de la nouvelle entreprise. Une façon de rappeler que le conglomérat allemand va en devenir l’actionnaire principal, avec 50 % des parts à la suite d’une augmentation de capital réservée à Siemens, qui va diluer d’autant les actuels actionnaires d’Alstom"
      Les vrais raisons.   __ «On ne nous avait pas présenté le mariage Alstom-GE comme ça»
         Un scandale écrit d'avance
Montebourg avait raison : « Il n’est pas trop tard pour nationaliser Alstom » et tout renégocier. Trop tard.

____Le pouvoir trop mal connu des medias.
               Une presse malade.
                         Sept idées fausses sur les médias.
_______________________________

Aucun commentaire: